EAT MAMA !

EAT MAMA !


« Tu le nourris encore ?! », « Tu es sûre que ton lait est assez nourrissant ? »,

« Tu es fatiguée, tu devrais peut-être arrêter d’allaiter »…

Face à la mère, autant de phrases qui blessent et font douter. Alors histoire d’être sûre de vous et de clouer le bec avec votre forme olympique de mama’llaitante – sérial téteur collé au sein – voici quelques conseils nutritionnels rien que pour vous !

@lexkphoto & @bananacafelille

Faisons le point sur vos besoins : énergie (il va sans dire !), magnésium, fer, calcium, vitamines, fibres, acides gras essentiels ; cela tombe bien, le sérial téteur a les mêmes.

Voyons ensemble comment les combler, promis, c’est pas la mère à boire 

Ah lénergie ! Besoin fondamental de la mama’llaitante qui fait beaucoup et dort peu. Premier conseil : prenez le temps de manger. Cela peut paraître évident mais lors d’une journée marathon un repas est vite sauté. A la première occasion, n’hésitez pas à cuisiner pour un régiment ; quel bonheur de sortir un tutup’ de tajine du congél’ un jour de pic de croissance… Et interdiction de bouder les féculents, j’y tiens. Pâtes, riz, semoule, céréales, pommes de terre, pain, légumineuses vous apporteront énergie et satiété, vous évitant ainsi de grignoter entre les repas. Une bonne astuce pour retrouver sa ligne.

Energie : check ! Mais on lutte comment contre la fatigue ? La dope !!!!!!! Oui, enfin non… plus sérieusement avec du magnésium et du fer. De nombreuses eaux sont naturellement riches en magnésium mais également les poissons et fruits de mer (sardine number one), les céréales complètes, les oléagineux (noix, amandes…), les légumes verts et les fruits, sans oublier le cacao. Quant au fer, on le trouve sous deux formes. Le fer héminique, le mieux absorbé par l’organisme ; foie, boudin noir, viande rouge et poisson vous permettront de refaire le stock. Et le fer non héminique présent dans les végétaux tels que les légumes secs, les flocons d’avoine ou le persil. Astuce : un filet de jus de citron sur vos légumes ou ½ pamplemousse en fin de repas pour booster son absorption grâce à la vitamine C ! On évite juste de boire du thé ou du café pendant le repas car eux, ont plutôt tendance à la limiter. 

@lexkphoto & @bananacafelille

@lexkphoto & @bananacafelille

Et le calcium on en parle ? Indispensable à l’entretien osseux de la mama et à la construction osseuse de bébé, il est le minéral le plus présent dans notre organisme. 3 à 4 produits laitiers par jour couvriront vos besoins à tous les 2, so take away milk, yogourth and cheese. Si vous avez du mal à les tolérer, les eaux calciques, poissons gras, amandes, noisettes, fruits et légumes crucifères (choux, brocolis) en contiennent également des quantités très intéressantes.

Côté vitamines et fibres on se régale de fruits frais de saison, à hauteur de 2 portions par jour, et open bar sur les légumes ! Crus, cuits, frais, surgelés ou en conserves, à choisir bruts, non cuisinés industriellement. A vous de jouer en les assaisonnant avec des matières grasses de qualité. Sur la liste : huile de colza, noix ou cameline riche en w3 pour les salades (toujours à froid), huile d’olive riche en w9 pour les cuissons et salades et huile de tournesol riche en w6 pour les cuissons et fritures. On ne boude pas pour autant le beurre et la crème, riches en vitamine A, D et E mais on évite à tout prix les matières grasses hydrogénées et les acides gras trans contenus dans les produits industriels.

Pour terminer et afficher un joli minois, n’hésitez pas à vous hydrater suffisamment et à prendre régulièrement un bain de soleil à la Golden hour pour recharger vos batteries en vitamine D. S’il fait vraiment moche, pas d’inquiétude, on en trouve de bonnes quantités dans les poissons gras (saumon, thon, maquereaux…) et les produits laitiers enrichis.

 

 

Avec toutes ces bonnes choses dans votre assiette, vous allez forcément produire un lait de compet’- riche et goûtu – pour celui qui eat very local

A vos BOOBS la mif’ Tajinebanane !

 

Laura Pougnet

Diététicienne nutritionniste.

Eating local à Prague (@low_918)

A propos
de Tajinebanane

Tajinebanane, c’est avant tout une maman, Alison, désireuse d’allaiter son enfant, partout et tout le temps, sans palier à ses envies vestimentaires,
en affrontant les regards réprobateurs des passants.

C’est après la naissance de son petit dernier, en plus d’un accouchement compliqué et d’un allaitement tardif, que l’idée d’un tee-shirt fonctionnel germe dans son esprit créatif... : des boutons pressions pour faciliter ce moment de partage et ainsi éviter de se retrouver le ventre à l’air.

Des tee-shirt beaux, impertinents, militants et féminins pour les mamans désireuses d’allaiter sans oublier leur style.

@tajinebanane

Une question ? Une suggestion ?
Ou juste un café ? C'est par ici !

bonjour@tajinebanane.fr

Paiement par CB sécurisé

Livraison gratuite dès 100€ d'achat
en France métropolitaine

Livraison
dans le monde entier !

Contact

UNE QUESTION ? UNE SUGGESTION ?
OU JUSTE POUR UN CAFÉ ?
C’EST PAR ICI !

BONJOUR@TAJINEBANANE.FR

Nous'letter

Nous'letter


Contact 

UNE QUESTION ? UNE SUGGESTION ?
OU JUSTE POUR UN CAFÉ ?
C’EST PAR ICI ! 

BONJOUR@TAJINEBANANE.FR

C 2019 TAJINEBANANE - TOUS DROITS RÉSERVÉS - MADE WITH LOVE BY JULIA LOSFELT

C 2019 TAJINEBANANE - TOUS DROITS RÉSERVÉS 

MADE WITH LOVE BY JULIA LOSFELTNIOU AGENCY